Dialogue des cultures, des mémoires et prévention de la radicalisation avec Jules Boyadjian et Katia Mebtouche, jeudi 28 juin à 19h00 au CNMA

Acteur de l’interculturalité et de la promotion de la diversité culturelle à travers ses actions culturelles et pédagogiques, le Centre National de la Mémoire Arménienne est également un lieu de réflexion et d’échanges sur les grands enjeux sociétaux de notre société contemporaine. La problématique de la radicalisation et de ses conséquences funestes pour notre vivre ensemble ne peux que nous interroger.

Dans cette perspective nous sommes heureux d’accueillir Jules Boyadjian et Katia Mebtouche, respectivement Président et Directrice d’Artemis (Atelire de recherche, traitement et médiation interculturelle et sociale). Spécialistes de cette question, ils animeront une rencontre-débat au CNMA, le 31 mai à 19h00, afin de déconstruire les mécanismes socio-culturels qui sont à l’œuvre dans les processus de radicalisation, et présenter les perspectives et outils de prévention qui peuvent leur être opposés.

Une soirée passionnante en perspective, en lien avec un enjeu majeur de notre temps.

Entrée libre

 

CNMA