Les réseaux de sauvetage des déportés et orphelins arméniens pendant le génocide, 1915-1917 par Antoine Bedrossian

le-comite-a-alep-2Exposé au CNMA le 27 octobre à 20h

Les réseaux de sauvetage des déportés et des orphelins arméniens pendant le génocide, 1915-1917

Antoine Bedrossian, commissaire de l’exposition que nous accueillons au CNMA du 13 octobre au 19 novembre, nous propose un exposé inédit sur ce thème passionnant des sauveurs pendant le génocide, qui mérite d’être mis en lumière car peu ou mal connu.

En effet, différents réseaux de sauvetage ont opéré tout au long du processus génocidaire entre 1915 et février 1917. On les trouve dans les grands centres urbains tels que Constantinople et Alep, mais aussi sur les routes de déportations et les camps de concentration. Ils ont été mis en place sur l’ensemble de l’espace ottoman, malgré l’ampleur des difficultés par des religieux, des politiques, des missions humanitaires et d’entraide compatriotiques.Une soirée leur est consacrée, hommage à leur courage et à leur abnégation.

Entrée 5 €,  libre pour les adhérents.

CNMA