L’Odyssée de Serpouhi Hovaghian, exposition à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes du 4 au 24 septembre 2018

Itinérante, l’exposition conçue et réalisée par nos soins et dévoilée au public le 8 mars dernier au Centre national de la mémoire arménienne sera présentée à l’Hôtel de Région du 4 au 24 septembre 2018, dans l’espace accueil, ce qui lui offrira une visibilité maximale aux très nombreux visiteurs du Conseil régional. Une bien belle manière d’entamer cette rentrée de la saison 2018-2019 en poursuivant la mission de transmission qui est celle du CNMA. Transmission de mémoire et d’histoire, mais également transmission de valeurs, universelles, qui sont celles sur lesquelles l’édifice social dans son ensemble repose.

Une occasion de découvrir et redécouvrir l’aventure extraordinaire de cette jeune femme qui, prise dans la tourmente de l’anéantissement programmé des Arméniens de l’Empire ottoman, trouve en elle-même les ressources d’écrire et d’échapper au destin que connaîtront près de deux millions de victimes de la dictature de l’Ittihad (Arméniens, Grecs pontiques, Assyriens). Replacée dans la “grande histoire”, cette aventure singulière permet de comprendre comment le génocide s’est déroulé en retraçant l’itinéraire de Serpouhi, mais elle offre également une perspective remarquable sur les sujets d’actualité liés au sort des Chrétiens d’Orient et à leur élimination du proche et moyen-Orient qui se poursuit, comme inexorablement depuis 1915.

Mardi 11 septembre à 18h00, un vernissage sera organisé en présence d’Anny Romand, petite-fille de Serpouhi Hovaghian, comédienne et auteure de livre Ma grand-Mère d’Arménie aux éditions Michel de Maule.

CNMA