Nous sommes l’avenir, les orphelins du génocide des Arméniens. Prolongation du 5 janvier au 5 février 2017

afficheorphelinsaConsacrée au sauvetage des orphelins par des organisations arméniennes et internationales, ainsi qu’aux orphelinats établis en France pour les accueillir, cette exposition exceptionnelle mêle de façon inédite photographies d’archives, documents familiaux.

Organisée en six séquences thématiques, cette exposition retrace brièvement le contexte dans lequel s’est déroulé le génocide, et plus longuement, le sort des enfants rescapés. Elle présente les enjeux liés à leur sauvetage, à leur éducation dans les orphelinats arméniens ou internationaux au Proche-Orient dans l’espoir de parvenir à une reconstruction nationale. Prolongeant leur mission entreprise dès après le génocide, quatre organisations vont transférer leurs orphelinats en France à partir de 1923, épisode assez méconnu. Enfin, des descendants de ces orphelins témoignent du parcours de leurs parents, animés par la volonté de s’intégrer dans leur pays d’accueil et de construire un avenir meilleur pour leurs enfants.

Plus qu’une simple exposition, Nous sommes l’avenir se veut un hommage des descendants à ces femmes et ces hommes privés d’enfance, à leur courage et à la mémoire qu’ils leur ont transmis.

Commissaire : Antoine Bédrossian

Conseiller scientifique: Vahé Tachjian, historien et fondateur de Houshamadyan

Conseillère technique : Laure Piaton, Directrice du Centre du Patrimoine Arménien, Valence

Vernissage le 13 octobre à 20 :00 en présence d’Antoine Bédrossian

Entrée libre

Exposé le 27 octobre à 20h00 “Les réseaux de sauvetage des déportés et des orphelins arméniens pendant le génocide 1915-1917” par Antoine Bedrossian.

Entrée 5 €,  libre pour les adhérents.

Devant le succès rencontré et compte tenu de la relativement courte période de présentation initiale, l’exposition est prolongée du 5 janvier au 5 février 2017.

CNMA